caveman_training

Le Régime Paléo pour avoir des Abdos ?

Le Régime paléo est très à la mode depuis 2010, en quoi consiste ce régime ? Peut-il vous aider à avoir des abdominaux ?

 

Histoire sur ce régime :

régime paléolithique

Le paléo ou régime paléolithique ou encore alimentation paléolithique est une diète qui tient son origine de l’alimentation des premiers hommes datant de la préhistoire (qui prit fin à -10000 ans avant J.C)

En effet, cette alimentation est caractérisée par une alimentation faite naturellement et spontanément selon l’environnement dans lequel étaient nos ancêtres. Ce régime a été réellement remis au goût du jour quand, en 1985, un article intitulé Paleolithic Nutrition a été publié dans un prestigieux journal de médecine par le Dr S. Boyd Eaton qui était un radiologiste et un anthropologue médical.

Selon le Dr Eaton, l’alimentation la plus adaptée serait l’alimentation qu’adoptaient nos ancêtres. En effet, il a décrit dans son article que nos ancêtres avaient une excellente forme physique et ne souffraient d’aucune maladie dégénérative.

Et comme nos gênes n’ont guère réellement changés depuis ce temps-là, cette alimentation, qui est appelée alimentation paléolithique est donc très bien adaptée pour notre époque.

Depuis, de nombreux chercheurs ont fait des recherches concernant ce régime paléo et beaucoup ont montrés que cette manière de s’alimenter présente de nombreux avantages sur la santé et le physique d’une personne.

D’ailleurs, le régime paléo a déjà été utilisé par le Dr Seignalet pour remédier à certaines maladies comme par exemple la sclérose en plaques. Une alimentation paléolithique est un régime qui ne signifie pas forcément manger de la viande ou du poisson comme nous allons le voir.

Aujourd’hui, il existe toujours des tribus de chasseurs-cueilleurs : Les Achés, Bushmens…

Voir les origines du régime paléolithique sur PasseportSanté.net.

 

Le Régime paléo pour avoir des abdominaux ?

Effectuer une diète paléolithique à plusieurs objectifs principaux : Elle va attends vous permettre d’avoir une meilleure santé en vous prévenant de nombreuses maladies et son objectif sera également de perdre du poids et des graisses.

Lorsque vous adoptez ce type d’alimentation, vous avez des chances de perdre des graisses abdominales entre autres. Pour quelles raisons ?

Le stockage des tissus adipeux au niveau de votre ceinture abdominale se produit principalement à cause des aliments riches en sucres, modifiés et les graisses transformées : en somme tout ce qui est industriel et traité.

En adoptant l’alimentation des nos ancêtres, c’est tout le contraire : vous bannissez tout ces aliments et vous permettez à votre organisme d’éliminer ces graisses stockés. Une diminution de votre taux de graisse corporel va indéniablement provoquer un ventre plat, voire même l’apparition de vos abdominaux de manière assez rapide.

Consultez aussi les bases d’une bonne alimentation pour vos abdominaux.

 

L’alimentation paléo en 15 points :

régime paléo

  • L'alimentation paléolithique consiste à manger certains aliments, en limiter certains et bannir d'autre, comme tout bon régime qui se respecte.
  • Le paléo est la période qui couvre -10000 ans av. J.C (prémices de l'agriculture) jusqu'à -9 Millions d'années environ.
  • Pratiquer une diète paléolithique ne signifie pas manger que de la viande ou du poisson. Selon les régions chasseurs-cueilleurs, certains se nourrissaient principalement de végétaux. Par conséquent, le régime paléolithique peut être pratiqué par les végétariens et végétaliens s'ils font attention à combler certains manques de nutriments par des compléments alimentaires par exemple.
  • Le régime contient peu de glucide car, nos ancêtres avaient pas d'aliments riches en glucides.
  • Les légumineuses, le gluten et les produits laitiers sont les principaux aliments à bannir.
  • L'homme paléolithique ne manger pas uniquement des aliments crus puisqu'il a commencer à maîtriser le feu au fur et à mesure de son évolution et donc à cuire les aliments.
  • Le sucre blanc, roux est à bannir.
  • Les aliments transformés, fast-food ou que vous pouvez trouver sous forme de conserve sont évidemment à bannir et ne correspondent pas à l'alimentation de nos ancêtres.
  • Les aliments enrichies en sel.
  • Les œufs de catégorie 0 et bio peuvent être consommés sans soucis
  • Les poissons sauvages et non d'élevage ainsi que les fruits de mer
  • Les viandes issue de l'agriculture Biologique
  • les fruits sont à consommer sans soucis
  • les fruits à coque et oléagineux
  • Le régime paléo est assez difficile à appliquer car, il demande un changement radicale de notre alimentation classique

 

En pratique, concrètement : 

diète paléo

Avoir une alimentaion 100% paléo est impossible aujourd’hui. Néanmoins, vous pouvez avoir une alimentation qui se rapproche du paléolithique en suivant certains lignes directrices :

  • Éliminez les céréales avec du gluten, légumineuses : les lentilles, haricots rouges, petits pois, pois chiches, fèves, blé, orge, kamut, seigle, épeautre, millet, avoine...
  • Supprimez les produits laitiers : fromage, yaourt, lait...
  • Évitez les sources d'oméga-6 : huile de tournesol, huile de carthame, huile d'arachide..
  • Consommez des légumes, tubercules (igname, navet, patate douce, topinambour...),  le riz est autorisé car, il ne contient pas de gluten
  • Les poissons et viandes Bio : dinde, poulet, saumon, maquereaux, thon, mollusques (moules, huîtres, poulpes, escargots), crustacés (crabe, crevette, homard..)
  • Noix, noisettes, amandes, noix de cajou, noix de macadamia, noix du Brésil, pistache, noix de pécan.
  • Vous pouvez épicer vos aliments : poivre, thym, origan etc..
  • Les fruits et les algues sont autorisés
  • Évitez le sel à tout prix (sauf si vous avez une activité physique qui induit une grande sudation)
  • Achetez les œufs biologique de catégorie 0

Si vous êtes perdus, consultez les idées de recette paléo ou 4 menus hypocaloriques qui permettent de descendre votre taux de graisse corporel.

 

Conclusion :

paléolithique

  • J'ai l'habitude décrier de nombreux régimes, mais il faut dire que le régime paléo est adapté pour une perte de tissu gras et notamment de votre graisse abdominale grâce à une alimentation appauvri en sucre.
  • Avoir une alimentation paléolithique est assez dure à suivre aujourd'hui. Par conséquent, les menus que vous pouvez trouver aujourd'hui ne sont pas tout à fait paléo, mais suivent ces principes dans les grandes lignes.
  • Le régime paléolithique est avant tout bénéfique pour votre santé. C'est une vrai hygiène alimentaire à adopter et non un régime que vous faîtes pendant quelques semaine pour perdre du poids
  • Personnellement, je ne pratique pas le régime paléo, car celui-ci est très contraignant à pratiquer dans nos vies modernes. Pourtant l'alimentation que je suis s'y rapproche à 80%, mais elle est beaucoup plus simple d'esprit, voir mon régime et mon avant/après.
  • Ce que je reproche à la diète paléolithique, c'est le fait de supprimer les légumineuses contenant des anti-nutriments (acide phytique, lectine, saponine) auxquels on accorde des effets négatifs sur l'organisme. Cependant, il ne faut pas oublier que ces anti-nutriments permettent également un effet positif :anti-oxydant, anti-cancérigène etc...
  • Pour conclure, si vous respectez la diète paléolithique, vous aurez très certainement des abdominaux dessinés. N'oubliez pas de pratiquer des exercices abdominaux selon votre objectif.

Leave A Response

* Denotes Required Field